Partage l'article!

Résumé de Décembre 2018

Partage l’article 

L’année 2018 est finie et cela fait maintenant 5 mois que nous avons lancé ce site internet. Nous sommes fiers de son résultat et de l’évolution de nos différents pans d’investissements.
Et pour cette fin d’année, nous voulions mettre en exergue les statistiques de nos investissements depuis le lancement du site.

Nous allons continuer à subdiviser cette analyse par investissement, ce qui demande une division en 4 parties :

Investissements

Si vous voulez lire nos premières analyses afin de savoir comment nous avons commencé et l’évolution de notre stratégie, vous pouvez cliquer ci-dessous pour accéder aux anciennes analyses :

Et commençons par le commencement avec la première partie :

1

Investissements boursiers

Depuis que nous avons lancé notre blog, les investissements boursiers ont été assez fluctuants. Nous ne sommes pas réellement satisfaits des résultats bien que leurs résultats sur le long terme s’annoncent plutôt bon.

Si nous prenons l’analyse depuis Septembre 2018, nous pouvons clairement constater que la valeur de notre portefeuille a diminué.

Ce n’est pas un mal en soi car comme le dit le vieil adage : « ce n’est pas perdu tant que ce n’est pas vendu ».

Malgré cela, nous espérons vraiment que la prévision des analystes se révélera vrai.

Si nous regardons le graphique ci-dessous, nous pouvons voir que nos actions ont évolué en vacillant assez largement. Mais au final, notre courbe suit la tendance du Bel 20, malgré une légère baisse en cette fin d’année.

Mon portefeuille d’actions

Pour rappel, voici les 3 actions que nous avons dans notre portefeuille :

Mdxhealth qui est une société spécialisée dans le développement et la commercialisation de tests épigénétiques destinés à améliorer le dépistage des cancers et le traitement des patients cancéreux (source : zonebourse)

Société Générale qui figure parmi les 1ers groupes bancaires français (source : zonebourse)

Veolia environnement qui est le numéro 1 mondial des prestations de services à l’environnement. (source : zonebourse)

Nous n’avons toujours pas acheté ou vendu de nouvelles actions mais cela ne saurait tarder avec l’arrivée de 2019. Notre budget pour cette nouvelle année étant fixé, nous avons la possibilité de recommencer à investir en bourse. Nous vous présenterons d’ici peu le budget que nous avons établi pour cette nouvelle année. Vous verrez ainsi les changements que nous lui avons apportés.

 

Avant 2018, le montant que nous investissions était de 300 EUR par mois. Une fois une somme plus importante récoltée, nous choisissions une action qui nous semblait digne d’intérêt et dont les valeurs correspondent avec les nôtres.

icons8-haussier-48
0 EUR

Plus-value réalisée

icons8-baissier-50
0 EUR

Moins-value non réalisée

Quoi de nouveau pour 2019?

L’objectif pour 2019 est de pouvoir réinvestir une somme dans des actions ainsi que dans des produits dérivés, lorsque nous aurons eu une formation sur les options, Turbos et Warrants. 

En effet, nous voulons toujours nous former sur les options, Turbos et Warrants et nous faisons encore  appel à vous ! Connaissez-vous des webinars, formations, cours en ligne (payant ou non) qui nous donneraient les bases de ces produits financiers ? Vous pouvez nous envoyer un email par ici ou répondre tout simplement en commentaire en bas de l’article.

Un autre objectif est de se retrouver en positif d’ici 6 mois. Cela dépend bien sûr de l’économie mondiale et du résultat présenté par chaque société. Pourquoi 6 mois? Car les dividendes pour Veolia et la Société générale seront détachés avant Juillet 2019. Et nous ne voulons pas encore rester un an avec des actions qui vont redescendre encore une fois après le détachement de dividendes

2

Investissements immobiliers

Notre situation actuelle

Depuis le lancement de ce site, nous n’avons pas eu de nouveaux biens immobiliers. En effet, nous avons toujours 3 biens immobiliers, à savoir :

  • Un garage loué 60 EUR/mois
  • Un appartement loué 660 EUR/Mois charges comprises
  • Une maison d’habitation

Récapitulatif des actions entreprises en 2018

Nous n’avons pas réussi à trouver encore notre prochain bien immobilier, mais nous avons accompli d’autres tâches annexes qui vont nous aider à trouver notre futur investissement : 

  • Le banquier a donné son accord pour un prêt de 70 000 EUR pour l’achat d’un bien locatif. Nous étions sceptique et après analyse de notre dossier, il nous a confirmé la possibilité pour la banque de nous emprunter cette somme.
  • Nous avons créé une check-list qui met en évidence l’ensemble des points pour lesquels nous devons faire attention lors d’une visite d’appartement. Vous pouvez bien sûr retrouver cette check-list en vous inscrivant à notre newsletter J
  • Nous avons visité plusieurs biens immobiliers et ces visites ont découlé à une réflexion sur les critères que nous voulions obtenir pour l’achat de notre prochain bien. Vous pouvez retrouver ces critères dans l’analyse mensuelle du mois d’Octobre 2018

Inscris-toi vite à notre newsletter!

* indicates required

Quand les agences abusent de leur autorité

Avant de dévoiler nos objectifs pour 2019, nous voulions vous raconter ce qui nous est arrivé la semaine dernière. Nous vous avions parlé de l’agence avec laquelle nous travaillions : l’Agence immobilière sociale. Et nous voulions vous mettre en garde contre les figures d’autorité de ce type d’agence.

Cela s’est passé il y a quelques jours: les locataires que l’agence a choisi nous ont appelé en expliquant que des tâches d’humidité apparaissaient dans les différentes chambres de l’appartement. 

Nous avons fait savoir aux locataires que l’AIS devait agir car ils étaient mandatés pour nous représenter et gérer le bien loué. 

La directrice de cette agence nous a alors contacté en nous déclarant qu’il s’agissait d’infiltrations et que les propriétaires devaient se charger de résoudre le problème et payer pour le réparations. Elle nous a clairement accusé d’avoir caché ces problèmes avant de signer le contrat avec leur agence.

Avis du Gestionnaire de l'immeuble

Nous nous sommes donc retournés vers le gestionnaire de l’immeuble et il nous a clairement indiqué qu’il pouvait s’agir de simples tâches d’humidité dûes à la condensation. En effet, le mois de Décembre a été assez froid et nous savons désormais que l’appartement est habité par 4 adultes et 1 enfant, ce qui n’arrange en aucun cas les problèmes d’humidité.

La directrice a voulu que nous payons alors qu’une expertise n’avait pas été effectuée. Nous ne savions pas si les dégâts venaient d’infiltrations ou de simple condensation. Et si ces problèmes n’étaient pas dû à la négligence des locataires. 

Des dégâts qui peuvent sembler à première vue à charge du propriétaire peuvent être contestés et être à la charge du locataire s’il y a eu accident ou négligence de la part du locataire

Si vous êtes propriétaire d’un bien locatif, attendez et demandez l’avis d’un expert avant de payer quoique ce soit de votre poche.

Nous avons donc écrit un email en mettant en demeure l’agence afin qu’ils fassent correctement leur travail et qu’une expertise soit nommée. Le lendemain, la directrice nous est revenue en nous expliquant qu’ils allaient mettre en place leur assurance dégâts des eaux et qu’un expert sera nommé pour faire l’expertise.

 

Nous attendons maintenant la venue de l’expert et nous vous tiendrons au courant de l’avancée de ce problème locatif. 

Conseil du cercle des rentiers : bien qu’une figure d’autorité tel qu’un directeur vous somme de faire quelque chose, n’hésitez pas à remettre en question sa parole et à vous renseigner de votre côté. Si nous n’avions pas pris d’informations auprès du gestionnaire de l’immeuble et que nous nous étions laissés berner par la directrice, nous aurions payé pour des dégâts qui ne sont probablement pas du ressort des propriétaires. Il faut vous mettre à l’esprit que les gens essaient de faire le moins possible et de contourner les règles pour éviter le blabla administratif. Demandez des preuves, renseignez-vous et prenez les devants ! C’est votre argent qui est en jeu et la réglementation est faite pour être suivie, non ? J

Quoi de nouveau pour 2019?

Nous regardons toujours à acheter un deuxième appartement/maison qui serait financé dans son entièreté par la banque. Ce bien serait loué via cette agence sociale afin de pouvoir couvrir et autofinancer le prêt hypothécaire et nous donner une tranquillité d’esprit concernant sa gestion locative. (lorsque tout se passe bien ;))

Nous avons comme objectif de prendre du recul par rapport à cette agence sociale pour notre appartement. Cette agence joue le rôle d’intermédiaire mais depuis le début de l’aventure, nous sommes constamment appelés pour résoudre des problèmes locatifs que cette dernière devrait résoudre par elle-même. Nous allons mettre de la distance et renvoyer les problèmes locatifs vers cette agence afin d’avoir cette tranquillité d’esprit que nous voulions

3

Investissements Blogging

Le blog est la nouvelle expérience de 2018. Nous sommes vraiment heureux de l’ampleur que le site a pris et du retour que nous avons de votre part. Voici un petit florilège de statistiques pour vous montrer notre belle évolution :

  • 17 articles publiés
  • Deux cadeaux offerts à nos abonnés (check list appartement et exemple bail garage)
  • 4362 visiteurs uniques depuis le lancement du site
  • 20 EUR de publicité depuis Septembre
  • 4 ventes d’un lien affilié Amazon
  • 100 abonnés à notre Newsletter
  • 82 commentaires sur l'ensemble du site
  • 23 552 pages vues
  • Une page facebook avec plus de 120 abonnés
  • Un groupe facebook créé

Et le mois de Décembre dans tout ça?

De plus, Décembre a été un mois très riche puisque nous avons dépassé le millier de visiteurs sur le mois! Nous voyons vraiment une stabilité dans l’évolution du nombre de visiteurs et nous sommes ravis de vous compter de plus en plus nombreux. 

 

En chiffres, le mois de Décembre se résume comme ceci : 

Pour que vous restiez familier avec ces termes, vous pouvez retrouver à quoi correspond les 4 voies d’acquisition:

  1. Social : Utilisateurs venant des réseaux sociaux
  2. Direct : Utilisateurs ayant noté le nom du site directement dans leur barre de recherche
  3. Referral : Utilisateurs venant d’un autre site où notre site a été référencé
  4. Organic Search : Utilisateurs ayant fait une recherche google sur un mot clé qui était lié à note site
0

Sessions

0

Utilisateurs

0

Nombre de pages/session

Comparaison Novembre VS Décembre 2018

Et pour voir notre progression, regardez la comparaison ci-dessous entre Novembre et Décembre :

Vous pouvez voir que presque tous les signaux sont au verts, ce qui signifie que l’évolution est bien présente avec un nombre de visiteurs toujours plus important et un temps passé sur le site qui augmente mois après mois.

 

Merci pour l’intérêt que vous portez à nos articles et de prendre le temps de les lire consciencieusement J

Le meilleur article de Décembre

Vous pouvez également voir ci-dessous le meilleur article du mois de Décembre. Nous sommes ravis de savoir que l’article sur le frugalisme a encore remporté le plus de vues. Grâce à cet article, nous nous sommes rendus compte que ce format plus court vous plaisait et que ces thèmes vous parlaient assez bien.

L’article sur le frugalisme (que je vous invite à lire en cliquant ici) a encore été vu plus de 1429 fois alors que celui-ci est sorti en Octobre! 

Le deuxième article le plus vu de Décembre a été celui sur le budget alimentaire. Vous étiez fort intéressés par ce type de contenu concret et pratique. 

Encore merci ! 🙂 

Quoi de nouveau pour 2019?

Les deux projets dont nous vous parlions le mois dernier ont été postposés et nous sommes certains que nous pourrons vous en parler dans quelques mois. Ces deux projets sont de belles opportunités pour la pérennité de notre site et de la visibilité auprès d’un plus grand nombre de visiteurs.

L’article spécial est sorti fin du mois de Décembre. Vous pouvez aller le lire en cliquant ici.  Beaucoup de retours positifs, malgré une longueur d’articles qui en a freiné certains ! Nous tenons bien sûr en compte toutes vos remarques et nous voulons vous offrir un autre article comme celui-là avant le 31 mars 2019 🙂 Restez connectés !

3 formations sont dans les cartons et nous espérons que nous pourrons vous offrir via ce site une formation pour 2019. Cela demande du temps et nous voulons vraiment que celles-ci soient parfaitement adaptées pour que vous puissiez vous rapprocher de l’indépendance financière. Nous faisons appel à vous : Quelle serait pour vous la meilleure formation à proposer dans ce domaine ? Qu’aimeriez-vous avoir comme formation ? N’hésitez pas à répondre dans les commentaires en bas de l’article ou à nous contacter via cette page.

Inscris-toi vite à notre newsletter!

* indicates required

4

Investissements Autres

Depuis le lancement du blog, nous avons pu optimiser nos activités complémentaires, tout en gardant un rythme de vie convenable. En chiffres, cela se traduit par :

Mes cours privés

icons8-haussier-48
0 EUR

gagnés depuis Sept 2018

icons8-haussier-48
0 heures

de travail

BUDGET 2019 : Le budget alloué à ces cours pour l’année 2019 est de 360 EUR sur l’année. Comme expliqué, nous ne voulons pas augmenter notre rythme et nous souhaitons par-dessus tout une stabilité dans les revenus complémentaires afin d’augmenter notre épargne tout en travaillant sur des projets annexes.

Ses démonstrations H20

icons8-haussier-48
0 EUR

gagnés depuis Sept 2018

icons8-haussier-48
0 heures

de travail

BUDGET 2019 : Le budget alloué aux représentations H20 pour l’année 2019 est de 1800 EUR sur l’année. Ma compagne a élargi son cercle de connaissances lors de l’année 2018 et elle peut maintenant s’appuyer sur un début d’année 2019 qui commence avec de nouveaux ateliers et de nouvelles personnes.

Le roulement qu’elle gagne grâce à ce nouveau cercle va lui permettre de proposer de nouveaux ateliers et d’agrandir ses recettes pour la prochaine année. 

Quoi de nouveau pour 2019?

Notre objectif pour 2019 est de respecter le budget que nous avons établi. Nous avons désormais une année de référence et nous voulons continuer sur cette lancée pour que ces recettes complémentaires nous servent de bonus pour nos projets annexes (investissements immobiliers, formations, bourse, etc).

Déjà fini?

L’année 2018 a été une année forte en rebondissement. Nous avons réussi à mettre en pratique, grâce à ce blog, quelques projets qui étaient mis sur la touche jusqu’à maintenant.

Nous pouvons dire que nous sommes fiers de la communauté que nous sommes en train de créer et de l’avancée assez rapide du site.

Nous sommes encore loin de notre objectif mais votre soutien et vos retours sont des moteurs de motivation pour nous. Nous partageons avec plaisir nos histoires et vous nous le rendez merveilleusement bien 🙂

L’année 2019 est partie pour être une année exceptionnelle et nous vous souhaitons déjà de la réussite pour cette nouvelle année

Un pas de plus vers l’indépendance !

Quel que soit le résultat, nous sommes sur la bonne voie et nous ne lâcherons pas !

N’abandonnez jamais et allons ensemble prendre la route qui va nous faire entrer dans le cercle des rentiers !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu ! Laissez un commentaire et propager la bonne parole du cercle des rentiers 🙂

Vous pouvez également nous soutenir en nous offrant un petit café 😉 C’est par ici que cela se passe.

Inscris-toi vite à notre newsletter!

* indicates required

Cet article a 7 commentaires

  1. Bonjour,
    flippant,ce portefeuille!3 titres seulement , et pas des plus qualitatifs…bien qu’etant un adepte de la détention de titres vifs,je pense que dans le cas présent un ETF sur indice large serait bien plus pertinent!
    Quand à l’utilisation des turbos,warrants et autres structurés….ils sont a mon avis à proscrire!
    cela étant dit,bonne route sur le chemin de l’independance financière!

    1. Bonjour Balthazar,

      Merci pour votre commentaire 🙂

      En effet, la revue de ces 3 actions me semblent assez négatives pour 2018. Cela fait maintenant presque 4 ans que j’agis de cette manière en achetant quelques actions et en les revendant et jusqu’à présent, j’en suis ressorti avec une plus-value concrète de +- 4000 EUR.

      Les analystes voit ces 3 actions sur une croissance pour 2019. Espérons que cela se réalise afin de pouvoir en tirer une plus-value 🙂

      Concernant les ETF, je n’en ai jamais acheté. Avez-vous un ETF à suivre en particulier?

      Les produits dérivés sont pour nous une occasion de plus-value (ou une moins-value ^^) concrète sur du court terme. Nous n’investirons qu’une petite partie de notre patrimoine dans ces produits financiers car nous voulons vraiment nous focaliser sur des actions qui portent leurs fruits sur du long terme.

      Au plaisir de vous lire,

      Le cercle des rentiers

  2. Le soucis de ce genre de portefeuille,c’est que le niveau de risque pris est absolument dantesque,à moins d’avoir un niveau de competences en analyse financière très au dessus du lot (et encore…de nombreux imprévus peuvent couler ce qui était sur le papier le plus prometteur des investissements!)
    un panier diversifié en termes de secteurs industriels,de répartition géographique du chiffre d’affaire et du siège social,de facteurs(value,growth,quality…) d’au moins 20 titres me semble un minimum ,et la solution la plus simple et efficace de faire ça est très certainement via des achats réguliers de parts d’un ETF suivant un indice très large comme le MSCI World,le MSCI all country world,ou le FTSE all world ,en privilégiant les ETFs avec de très gros encours et de préférence capitalisants (Ishares,SPDR,Lyxor pour neciter qu’eux,font ça très bien!)
    Et surtout:oublier le court-termisme:
    la grande liqudité des actions,leur cotation en continu sont en fait un piège dans lequel il ne faut pas tomber,l’investissement en actions doit s’inscrire dans une démarche de très long terme (on parle souvent de 5 à 8 ans,personellement,je dirais plutôt 20 ans!)

    1. Bonjour Balthazar et merci pour votre réponse 🙂

      Je vais me renseigner auprès des ETFs afin de connaître les risques et autres. C’est vrai que la bourse doit être vue sur une durée plus ou moins longue avant de faire ressortir du bénéfice. Et un portefeuille bien diversifié permet une diminution des risques non négligeables.

      Mais je trouve qu’un mélange de court termisme comme tu le nommes et de long-termisme offre des possibilités plus grandes. Mais ce n’est que mon avis personnel bien sûr 🙂 Je reviendrai peut-être dans quelques mois en écrivant un article sur : “comment j’ai liquidé tout mon patrimoine boursier”.

      Si vous voulez partager votre portefeuille actuelle, n’hésitez pas à le faire auprès de notre communauté 🙂
      Le partage est d’or et je pense que cela pourrait intéressé pas mal de personnes qui lisent nos articles.

      Au plaisir de vous lire,

      Le cercle des rentiers

  3. Bonjour,
    contrairement à mes “recommendations” (terme à prendre avec des pincettes,hein,je ne suis le conseiller de personne!),mon portefeuille est composé uniquement de titres vifs européens,en particulier français et britaniques (because résident fiscal français cherchant à profiter au maximum du statut fiscal des enveloppes fiscales PEA,mais à terme une exposition aux marchés nord américains,et asie-pacifique sera sans doute recherchée,avec pour but de coller peu ou prou au MSCI world…)
    son détail n’a pas une grande importance,disons que son job est de générer un flux de dividendes réguliers,en conservant un couple rendement/risque satisfaisant!
    Patrimoine financier de M. et Mme Picsou investi à presque 100% en actions,mais répartition du patrimoine global doit etre d’environ 75% immobiler (RP),25% actions…
    Idéalement,j’envisage à terme quelque chose commme 1/3 actions,1/3 immo direct ,1/3 obligs….devant générer chaqu’un environ 1/3 du revenu final visé!

    1. Bonjour Balthazar,

      Cela est une bonne technique de diversifier au maximum ses actions! Ne pas tout choisir dans le même secteur permet de répartir équitablement les risques entrepris.

      Tu te focalises principalement sur des actions offrants des dividendes? tu adoptes cette stratégie pour tes plus-values ?

      Bien à toi,

      Le cercle des rentiers

  4. Bonjour Joachim,
    j’apprécie les dividendes,ils ont leur interet dans mon cas,mais je peux très bien acheter un titre n’en versant aucun,si je considère que son intégration au portefeuille peut “booster” la croissance du flux global de dividendes.
    La plus-value,ou plutôt la vente totale d’un titre n’est pas recherchée,elle reste néanmoins possible si les perspectives à long terme de l’entreprise ,semblent réellement noires
    alléger une ligne en forte plus-value est par contre tout à fait envisageable,et espéré:en gros,si une ligne fait 100% je ne la solde pas,mais l’allège de 50%,et utilise le capital obtenu soit pour renforcer une ligne en moins-value,soit pour ouvrir une nouvelle ligne (et ceci explique en principe comment un titre ne versant aucun dividende peut “booster” les dividendes d’un portefeuille axé sur le rendement!)
    le but est d’obtenir une sorte d’indice plus ou moins équipondéré,en essayant de limiter les transactions et le temps passé a sa gestion.
    c’est un type de gestion qui a ses avantages et inconvenients qui n’est pas forcement “le mieux” mais me correspond bien et est adapté à notre contexte réglementaire et fiscal(si j’étais résident belge,je pense que je chercherais au contraire à éviter les dividendes,soit en me focalisant sur des titres n’en versant pas,ou peu,soit via des fonds capitalisants.)

Laisser un commentaire

Partage l’article

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir avant tout le monde les prochains articles du blog

© Tous droits réservés à l’auteur du blog le cercle des rentiers

Contactez-moi sur