Partage l'article!

Partage l’article 

Un autre sujet qui passionne le cercle des rentiers est le minimalisme. Nous trouvons cette philosophie de vie en complète adéquation avec nos objectifs futurs et notre réalisation d’indépendance financière.

C’est un sujet aussi large que l’indépendance financière et nous ne pouvons pas donner de définition précise. Chaque personne voit différemment le minimalisme, en fonction de son vécu, de sa situation actuelle, de son entourage, de ses objectifs, etc.

C’est pour cela que le cercle des rentiers a interrogé 6 blogueurs influents dans le domaine afin qu’ils donnent leur avis sur la question !

Nous espérons que vous saurez donner votre propre définition du minimalisme après lecture de cet article. N’hésitez pas à partager VOTRE définition en bas de l’article et/ou à commenter si vous avez des compléments de réponses à donner.

 

Quelles sont les questions posées?

Nous avons posé 3 questions afin d’avoir une idée assez large du minimalisme. Ces questions sont très ouvertes et elles nous ont permis de récolter un maximum d’informations que nous allons partager avec vous 🙂

  • Quelle est pour vous VOTRE définition du minimalisme ? Quelle est sa philosophie et son but?
  • Avez-vous des conseils à donner aux personnes qui aimeraient se lancer dans cette philosophie de vie ? Quelle serait pour vous la première action à faire et/ou que vous avez faite?
  • Comme ce site parle d’indépendance financière, pourriez-vous expliquer l’impact que le minimalisme a sur vos finances? Voyez-vous réellement une différence depuis que vous vous êtes lancé dans le minimalisme?

Suivez le guide et bonne lecture !

(Vous pouvez lire l’entièreté de chaque interview et découvrir toutes les réponses en détail sur notre page interviews)

Présentation de nos 6 experts

Une vie simple et zen

Ce couple était entré dans le cercle de la consommation que beaucoup de gens subissent de nos jours. 

Ils ont découvert le minimalisme par le livre de Dominique Loreau : L’art de la simplicité et cette philosophie a tellement changé leurs vies que cela leur a donné l’envie de lancer leur blog sur le sujet

Leur site a été lancé dans un but d’aider un maximum de personnes à comprendre cette philosophie. 

Nous vous conseillons de vous inscrire sur leur page facebook et leur chaîne Youtube 🙂

Lien vers son site : https://une-vie-simple-et-zen.fr/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

Slow and cute

Une française, diplomée en droit, qui a découvert sa liberté et son nouveau mode de vie grâce à une expatriation au Québec.

Elle a découvert un mode de vie qui comblait ses attentes et ses envies. Elle est revenue en France avec une nouvelle mentalité.

Ancienne hyper-consommatrice, comme elle se définit, elle a réussi à changer de philosophie pour avoir un mode de vie plus “slow”. 

Nous vous invitons à la suivre sur sa page facebook 🙂

Lien vers son site : https://slowandcute.fr/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

La cabane de Moe

Une autre blogueuse française qui a décidé d’écrire sur des sujets tels que le minimalisme, la dématérialisation, la simplicité volontaire, etc. 

Le blog est très visuel, bien écrit et cette blogueuse propose des articles qui vous motiveront à tenter ce voyage vers le minimalisme.

Au cercle des rentiers, nous sommes fan! 🙂

Lien vers son site : https://www.lacabanedemoe.com/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

Lucie minimalise

Une autre française (et oui, encore une :D) qui a décidé de prendre sa vie en main suite à un burn out qui a secoué sa vision de la vie et de son but.

Elle propose sur son blog plusieurs thèmes qui se rapprochent grandement de ce que le cercle des rentiers propose : le minimalisme et l’indépendance financière. 

Une autre partie de son blog parle également d’élégance 😉 

Un blog que vous devez absolument avoir dans vos favoris !

 

Lien vers son site : http://www.lucieminimalise.fr/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

Positivessence

Voici une blogueuse qui a découvert le déclic du minimalisme à la suite d’un voyage, sac à dos sur les épaules, en Australie.

En revenant de ce voyage, elle a compris ce qu’elle avait réellement besoin et a décidé de se concentrer sur sa liberté! 

C’est pour cette raison qu’elle s’est débarrassée de 80% de ses biens et a débuter un long chemin vers cette belle philosophie de minimalisme. 

Nous aimons son style d’écriture et ses articles toujours complets et plein de pensées positives 🙂 

Lien vers son site : http://www.positivessence.fr/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

Ladra

Une blogueuse originaire de notre région en Belgique. Cette diplômée en Marketing a eu un déclic suite à un voyage, sac à dos sur le dos, qui l’a complètement changé.

Elle a revu sa manière de consommer, sa vision de la vie et de son essentiel. 

A travers son blog, elle explique ses trucs et astuces lors de ses voyages, ses ressentis et ses bons plans dans un style qui donne l’impression que vous la connaissiez depuis toujours!

Allez lire ses aventures et appréciez les photos des lieux qu’elle a déjà visité 🙂 

Lien vers son site : http://www.ladra.be/

Lien vers l’interview complète : INTERVIEW

Les 3 questions

Quelle est VOTRE définition du minimalisme ?

La première question que nous avons posé était très large, comme nous l’avions posé aux blogueurs sur l’indépendance financière. 

Nous voulions avoir une réponse la plus large possible pour que vous puissiez vous donner une idée de ce que plusieurs blogueurs parlant de minimalisme pensait de sa définition première.

Et voici leurs réponses :

Une vie simple et zen

Le minimalisme est un mode de vie qui nous incite à moins consommer et à nous débarrasser de tout ce qui est superflu dans notre vie afin de ne vivre qu’avec ce qui est essentiel à notre bonheur.

Quand on réussit à se satisfaire de ce que l’on a déjà, quand on arrête de chercher notre bonheur dans le fait de consommer des objets matériels, on peut enfin vivre une vie qui a du sens, une vie enrichissante et épanouissante.

Slow and cute

Le minimalisme, c’est l’art d’aller à l’essentiel : vivre avec le strict nécessaire en terme de bien matériel et se consacrer aux choses élémentaires pour soi-même en terme d’activités et de rapport aux autres. 

Moins de quantité, plus de qualité!

C’est l’assurance de vivre une vie plus slow : avoir du temps de qualité à passer avec sa famille, ses amis, avec soi-même, vivre des expériences, etc.

La cabane de Moe

Le minimalisme consiste à se libérer du superflu pour axer sa vie sur l’essentiel”. En gros, c’est se défaire de tout ce qui accapare inutilement notre temps et notre énergie, pour vivre en phase avec nos principes, nos valeurs, notre style de vie rêvé.

Par exemple, j’aime écrire, mais cela me prend beaucoup de temps.Alors, j’ai dû faire des
choix pour dégager du temps pour mon consacrer à cette passion.

Lucie minimalise

Même si j’aspirais à une consommation plus respectueuse et moins superficielle, la vision pure et brute du minimalisme ne me convenait pas parfaitement. Je suis une vraie française amoureuse des bonnes choses et j’étais persuadée que je pouvais allier les deux. J’ai donc trouvé ma ligne personnelle : le minimalisme et l’élégance.

Pour moi, le minimalisme, c’est moins posséder pour mieux se connaître. Car tout chemin vers le bonheur commence par-là : “qui je suis”, “ou je veux aller”, “qu’est-ce qui me fait plaisir dans la vie ?”. Entourée de trop de possessions on ignore qui on est, c’est une évidence.

Positivessence

Le minimalisme est une philosophie de vie qui nous invite à nous débarrasser du superflu qui encombre notre espace de vie ainsi que nos pensées. Si le minimaliste est sensible à l’aspect écologique, la démarche vise surtout à se libérer de l’impact psychologique qu’ont les possessions sur nous.  C’est pour cela qu’être minimaliste consiste à privilégier l’être (l’expérience) plutôt que l’avoir (les possessions).

Attention, le minimalisme ne répond à aucune doctrine, il s’agit d’une quête personnelle que l’on construit en fonction de l’essentiel que nous recherchons à atteindre.

Ladra

Honnêtement, je ne pourrais pas donner une définition. Peut-être que le minimalisme consiste à être capable de se contenter de peu au niveau objet et matériel

Après, on peut avoir envie de posséder beaucoup de choses. Mais être capable de trouver son bonheur et sa satisfaction ailleurs comme dans l’instant présent.

Et puis vraiment, beaucoup d’affaires, c’est pas pratique quand on bouge beaucoup !

On peut constater que le minimalisme a un lien direct avec une certaine aversion du superflu et de pouvoir se concentrer sur l’essentiel.

Il est important de pouvoir se débarrasser du superflu que la société de consommation nous impose pour que notre esprit soit occupé sur l’essentiel.

L’essentiel consisterait à connaître sa raison d’être et son but dans la vie. 

Nous serions curieux de savoir réellement si les gens savent ce qu’ils veulent dans leur existence 🙂 Venez mettre un petit commentaire et dites nous votre raison d’être!

Avez-vous des conseils à donner aux personnes qui aimeraient se lancer dans cette philosophie de vie ? Quelle serait pour vous la première action à faire et/ou que vous avez faite?

La deuxième question que nous nous posions était de savoir comment réussir à commencer cette nouvelle philosophie de vie qui peut bouleverser votre vie

Cela semble tellement merveilleux de l’atteindre pour notre part que nous voulions avoir l’avis d’experts 😉

Une vie simple et zen

Nous nous sommes demandé : « Est-ce que posséder toutes ces choses nous rend vraiment heureux ? Est-ce vraiment la voie qui mène au bonheur ? »

La réponse était non donc nous avons commencé à faire du tri dans nos affaires et nous nous sommes rendus compte que ça nous faisait énormément de bien. On se sentait comme libérés d’un poids.

La première chose que nous conseillerions aux personnes qui veulent se lancer dans la démarche minimaliste, c’est de faire le tri dans ce qu’elles possèdent et de commencer par des objets faciles à trier, des choses auxquelles elles ne sont pas trop attachées

Slow and cute

Pour ma part, j’ai entamé ce mode de vie de manière assez radicale. J’ai déménagé 3 mois dans un appartement meublé avec conjoint, fils et 3 valises de l’autre côté de l’atlantique pour vivre une expérience légère. J’entends qu’on a pas besoin d’en arriver là pour débuter un mode de vie minimaliste 🙂

Alors pour moi, la première action est celle de comprendre pourquoi on veut le faire! Car passer de maximaliste/ou de personne raisonnable à minimaliste demande un certain investissement. Et si le jeu en vaut la chandelle, pour garder le cap dans les coups de mou, il faut avoir de vraies raisons de le faire et s’y accrocher. 

Le faire parce que c’est à la mode n’aidera pas à maintenir le cap au moment voulu.

La cabane de Moe

Pour commencer, le débutant peut lire des ouvrages inspirants, qui expliquent très bien les avantages et les bienfaits d’une vie épurée, ou même des blogs comme le mien ! 

Ensuite, la deuxième étape est de se libérer du superflu matériel : faire le vide dans sa maison, pour réunir les conditions propices à faire un bilan dans sa tête.

et enfin se poser la question : qu’est-ce que j’aimerais faire de ma vie ? Quels but aimerais-je accomplir ? Comment y arriver ? 

Et seulement après ces étapes, il vous sera possible de tracer une feuille de route pour avancer vers ces nouveaux projets qui nous tiennent à cœur.

Lucie minimalise

la première chose à faire est d’ouvrir n’importe quel tiroir et prendre les objets un à un en se disant “depuis quand je m’en suis pas servi ?”, “est-ce que ça me fait vraiment plaisir d’avoir cet objet ?” .

Les meilleurs souvenirs sont dans nos esprits, ils reviennent à travers une chanson, une odeur. Pas besoin d’avoir mille objets venant du Mont Saint Michel ou d’un mug New-York pour nous souvenir que nous avons fait ces voyages.

Positivessence

L’objectif d’une démarche minimaliste n’est pas d’avoir une maison en ordre, mais d’apprendre à savoir ce que l’on veut, comment envisager notre vie future afin de s’entourer d’objet, de relation qui nous apporte une vraie valeur ajoutée dans sa vie.

Pour commencer, j’invite toujours mes abonné(e)s à regarder et analyser de plus près leur manière de consommer.

Ladra

Mon déclic à moi ça a été de déménager plusieurs fois en fait. Mes affaires étaient stockées chez mon père et je me suis rendue compte de toute la place que ça prenait.

Puis partir en voyage pendant deux mois avec un sac à dos de 20L, ça permet de faire un énorme tri dans ses affaires et de réaliser que finalement on s’en sort bien avec pas grand chose. C’est plutôt facile. Et c’est même agréable.

Nous pouvons constater une certaine hiérarchie dans les actions à entreprendre.

Nous diviserions les actions matérielles et psychiques.

Une action qui revient assez souvent au niveau matériel est de se débarrasser et faire le tri de leurs affaires. Le plus simple serait de commencer par ses vêtements.

De l’autre côté, l’action au niveau psychique est de pouvoir se poser la question de la raison de ce changement de philosophie afin de savoir pourquoi nous voulons faire cela. 

Au cercle des rentiers, nous pensons que l’addition de ces deux actions sera bénéfique pour établir une philosophie de vie qui vous correspondra! 

Ne copiez pas les autres mais prenez en exemple pour votre propre expérience 🙂

Pourriez-vous expliquer l'impact que le minimalisme a sur vos finances? Voyez-vous réellement une différence depuis que vous vous êtes lancé dans le minimalisme?

La dernière question que nous avons voulu poser était de savoir l’impact du minimalisme au niveau financier. Ces experts du domaine ont des réponses très variées mais qui se complètent parfaitement 🙂

Une vie simple et zen

Nous voyons une réelle différence sur nos finances. Comme nous dépensons beaucoup moins d’argent dans des objets, nous avons plus d’argent pour autre chose. 

Après libre à chacun de mettre cet argent où il le souhaite. Le minimalisme permet de faire de belles économies mais ce n’est pas forcément le but final.

Slow and cute

le véritable impact sur mes finances vient de l’essence même du minimalisme “posséder moins”. C’est une philosophie, je n’ai plus aucune envie de consommer. Outre les dépenses obligatoires liées au logement, l’alimentation et les expériences sont mes seuls posts de dépense.

Nouveau défi: adopter la simplicité volontaire et réduire notamment les dépenses liées au restaurant/loisirs pour disposer d’un peu plus de moyen maintenant que l’on dispose de plus de temps, de liberté et de joie.

La cabane de Moe

L’indépendance financière est un but pour moi. Tous les jours, je fais attention à ce que je consomme, afin de ne pas liquider mon argent n’importe comment. Pour moi, l’argent n’est pas un tabou, c’est un outil.

Je n’ai pas un budget fou, mais j’arrive à me nourrir exclusivement en bio, je travaille à 75% pour m’occuper de mes enfants le mercredi, etc. 

Une fois qu’on a compris qu’investir dans des biens non durables et qui perdent de la valeur et qu’on préfère économiser et épargner pour se projeter dans des investissements plus intéressants comme la pierre, l’épanouissement personnel (voyage long courrier), ou intellectuel (les formations), alors la vie commence à avoir une bien meilleure saveur, et notre patrimoine sourit.

Lucie minimalise

Depuis que je suis minimaliste, que je sais ce qui est bon et juste pour moi, j’ai arrêté d’agir ainsi. J’ai pris le contrôle de mes finances et je rembourse mes dettes.

J’ai adopté la méthode financière 50 20 30, que j’ai remplacée par 50 10 10 30. 

  • 50 % de mes revenus sont consacrées à mes charges fixes,
  • 10 % à mes économies,
  • 10 % au remboursement de mes dettes,
  • 30% à mes dépenses mensuelles.

C’est un équilibre que je n’aurai jamais pu trouver avant d’être minimaliste.

Positivessence

Le minimalisme m’a permis d’économiser jusqu’à 30 % de mon budget mensuel.

Quand on apprend à répondre à ses besoins et à ne plus se laisser dicter ses désirs alors effectivement on arrive facilement à faire des économies. Devenir minimaliste ne veut pas dire ne plus se faire plaisir, bien au contraire, mais nous préférerons investir dans des expériences plutôt que dans des objets. 

(Vous trouverez quelques pistes d’économies dans son interview complète 🙂 )

Ladra

Je réduis mes dépenses du quotidien, pour pouvoir dépenser mon argent ailleurs 🙂

La différence que j’ai vu c’est qu’au lieu d’avoir des choses dans ma chambre ou mon appartement, j’ai des expériences inoubliables et une qualité de vie supérieure à avant parce que cela est plus en accord avec mes valeurs. Je ne vieillirai pas avec des regrets ! 

Dans tous les cas, il faut savoir s’écouter soi plutôt que les autres. C’est parfois bien difficile à faire dans notre société qui est tant matérialiste et beaucoup dans le jugement. Mais si on y arrive ce n’est que du positif.

Le minimalisme va souvent de pair avec une économie d’argent. 

La raison provient principalement du fait que nous nous éloignons du monde consumériste et nous nous concentrons sur des objets durables qui ont de la valeur ajoutée pour nous.

Ensuite, le minimaliste ne va pas épargner pour absolument devenir indépendant financièrement. il pourrait investir cet argent économiser dans des expériences qui lui procureront des souvenirs incroyables. 

Cette philosophie apporte également une tranquillité d’esprit quant à sa gestion du budget. Car nous n’essaierons pas d’acheter le dernier objet à la mode hors de prix qui risque d’entacher notre budget annuel.

L’indépendance financière ne va pas de pair avec le minimalisme. Mais le minimalisme est un atout important pour toute personne voulant atteindre l’indépendance financière 🙂

Inscris-toi vite à notre newsletter!

* indicates required

Déjà fini?

Comme c’était le cas avec les blogueurs qui parlaient d’indépendance financière, nous n’avons pas été déçus des réponses reçues 🙂

Nous les remercions grandement pour leur temps et pour la précision de leur propos. Ces blogueurs sont inspirants pour une grande partie de la communauté et nous voulons encore faire leur publicité ci-dessous en vous mettant le lien de leurs sites :

Nous espérons que ces réponses sur minimalisme vous permettront d’avoir une idée plus précise de cette philosophie et que les conseils que ces experts ont partagé vous seront utiles pour la mise en place de votre nouvelle vie 🙂

Quel que soit le résultat, nous sommes sur la bonne voie et nous ne lâcherons pas !

N’abandonnez jamais et allons ensemble prendre la route qui va nous faire entrer dans le cercle des rentiers !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu ! Laissez un commentaire et propager la bonne parole du cercle des rentiers 🙂

Vous pouvez également nous soutenir en nous offrant un petit café 😉 C’est par ici que cela se passe !

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire

Partage l’article

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir avant tout le monde les prochains articles du blog

© Tous droits réservés à l’auteur du blog le cercle des rentiers

Contactez-moi sur