Partage l'article!

Des livres qui inspirent

"La semaine de 4 heures"

Tim Ferris

Partage l’article 

Qui ne rêverait pas de ne travailler QUE 4 heures par semaine et gagner autant, voir même plus que lorsque nous étions salarié pour une entreprise ?

C’est à partir de ce postulat que Tim Ferris explique qu’il est possible pour tout le monde de ne pas devenir esclave de son entreprise, de sa fonction, de son superviseur. Il est tout à fait concevable de gagner plus en travaillant moins, mais surtout mieux.

Qui est Tim Ferris?

Tim Ferris a écrit ce livre lorsqu’il était au bord du burn out à la suite de la création de son entreprise dont il était devenu esclave. 

Il travaillait 7j/7 et plus de 80 heures par semaine. Bien que son entreprise était rentable et lui rapportait de l’argent, ce n’était pas le mode de vie qu’il s’était défini lorsqu’il a voulu devenir indépendant financièrement.

C’est « grâce » à ce ras-le-bol général qu’il a réfléchi à la possibilité de profiter de la vie et de ne pas attendre ses 65 ans pour pouvoir se libérer de ses chaînes.

Vous pouvez trouvez son livre en cliquant sur le lien suivant: 

Titre de livre accrocheur

La semaine des 4 heures est bien sûr un titre racoleur qui pique votre curiosité. Par ce titre, il veut démontrer 2 choses :

  • Que le travail ne se trouve pas sous la forme la plus traditionnelle.
  • Que vous pouvez considérer votre activité et vos heures de « travail » d’une autre manière que ce que la société vous laisse croire. 

Idées principales de son livre

A travers son livre, il va mettre l’accent sur différents points que nous allons analyser :

1

La gestion du temps et son optimisation

Tim Ferris explique que la gestion du temps et son optimisation est mauvais pour sortir du schéma de travail 9-17. Plus nous essayons d’optimiser son temps, plus nous le diminuons dans le but d’être le plus productif possible.

Pour bien comprendre ce que l’auteur veut faire passer comme message, nous allons l’expliquer par la loi de Pareto.

La loi de Pareto

Il démontre que la loi de Pareto (que je vous ai expliqué dans l’analyse du livre Père riche père pauvre) s’applique parfaitement dans son exemple de gestion du temps.

En effet, vous devez vous concentrer sur 20% de vos activités qui vous apportent plus de 80% de votre richesse. Cela s’applique autant aux blogueurs, aux indépendants qu’aux salariés !

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais passer une journée complète sur votre lieu de travail ne vous apporte pas plus d’efficacité que quelques heures chez vous.

0 %
de vos activités

vous rapportent

0 %
de vos revenus

Ne soyons pas efficaces tout le temps

Nous ne pouvons être productifs tout le temps et dès que du temps libre pointe le bout de son nez, nous nous masturbons le cerveau pour essayer de trouver des solutions à des problèmes qui n’existent pas, ou qui sont pour le moins minimes.

Pour éviter cette perte d’efficacité en travaillant moins, tout en étant aussi productif, vous devez trouver un moyen de travailler de chez vous. C’est la solution que Tim Ferris développe dans son deuxième point.

2

La mobilité et l’utilisation d’outils d’efficacités personnelles

Le monde a bien changé et a évolué grâce aux nouvelles technologies. Vous pouvez désormais être en contact avec votre bureau alors que vous êtes à l’autre bout du monde et avoir un accès à distance à votre pc avec les systèmes VirtualPrivateNetwork.

Nous ne pouvons que vous conseiller d’utiliser les outils disponibles qui vous donnent la possibilité de télétravailler le plus possible.

Dans son livre, il prend l’exemple d’un employé qui demande à son employeur de prendre un jour par semaine de télétravail car il s’est rendu compte qu’il était plus productif lorsqu’il n’était pas dérangé par les bruits, les collègues, le téléphone, etc.

Son employeur accepta l’expérience car l’employé lui démontra que c’était une bonne idée pour la société (moins de frais fixes, plus de mobilité, plus de disponibilité, plus de productivité). Après un essai fructueux, il demanda à son employeur de continuer l’expérience en proposant 2 jours par semaine. Au final, il accepta avec un peu plus de réticence.

Après cette deuxième expérience, il revint voir son employeur et lui demanda de faire une semaine complète, excepté le vendredi où il serait disponible pour les diverses réunions d’équipe. Bien que l’employeur était coincé dans un format traditionnel du : « je viens au bureau pour travailler », il a accepté sa dernière demande.

Cet employé a pu par la suite partir à l’étranger plusieurs semaines de suite pour participer à certaines activités personnelles tout en travaillant pour son employeur. Et cela sans prendre de congés et de congés sans soldes. Il avait trouvé le moyen d’être productif loin de son bureau.

Cet exemple sert à démontrer que le télétravail est un point essentiel à votre liberté et à la réduction de votre temps de travail,et ce tout en gagnant votre salaire.

Trouver les arguments

Vous devez trouver les arguments qui feront accepter votre demande par votre employeur. Ne tournez pas la demande dans le seul but de travailler moins, mais trouvez en un avantage pour vous et surtout pour votre société, tel que cela a été présenté dans l’exemple.

Une fois que vous aurez réussi cette étape, il faudra externaliser certaines activités qui ne sont pas essentielles à votre productivité.

3

L’externalisation de ce qui n’est pas essentiel

Les joies de l’assistant personnel ! Croyez-vous que seul votre directeur ait droit à son assistant personnel ? Bien sûr que non ! Grâce à la mondialisation et à certaines sociétés implantées dans les différents pays du monde, vous pouvez avoir un assistant personnel à moindre coût.

Pour ne reprendre qu’un seul exemple, vous pouvez aller faire un tour sur Maika assistance. Vous vous rendrez compte que le montant demandé n’est pas exorbitant. Et si vous cherchez bien sur le net, vous pouvez en avoir assez facilement pour la moitié du prix  😉

Inscris-toi vite à notre newsletter!

* indicates required

Déléguer pour mieux régner

Vous devez déléguer les tâches que vous n’aimez pas et qui rapportent du revenu et du temps. Celles que vous aimez doivent rester entre vos mains.

Imaginons que vous n’aimez pas faire le ménage chez vous et que vous pouvez vous permettre d’avoir une société de nettoyage pour 7€/h. Est-ce que votre temps vaut 7€/h ? Je suis sûr que vous l’estimez à beaucoup plus 🙂 et vous pouvez consacrer par ce fait du temps à des activités qui vous rapporteront plus de gains.

Et c’est d’ailleurs pour cela que vous devez pouvoir voir le coût qu’engendrerait une externalisation de certaines tâches et le gain que vous en retireriez.

PUBLICITE

Vous avez plusieurs bâtiments locatifs

Vous êtes à la recherche continue de nouveaux locataires

Vous devez effectuer toutes vos tâches administratives (Baux, état des lieux, etc)

Et tout cela vous met de mauvaise humeur dès que vous y pensez

Pourquoi ne pas externaliser ? 

Cela vous coûtera un certain pourcentage de votre loyer mais vous aurez plus de temps pour faire ce que vous aimez réellement. Et n’est-ce pas là le but recherché ?

Prenons notre exemple, comme nous vous l’avons expliqué dans l’histoire de notre premier bien immobilier, nous avons externalisé la location de notre appartement pour éviter tout ces soucis administratifs.

Au final, c’est un faible coût à dépenser pour obtenir votre tranquillité!

Gagner sa liberté

L’externalisation, si elle est utilisée à bon escient et à frais raisonnables, peut vous apporter une liberté d’esprit que vous n’avez pas actuellement. Et si vous arrivez à automatiser des actions à faible valeur ajoutée, vous vous rapprocherez encore plus de cette semaine de 4 heures que Tim Ferris dépeint dans son livre !

4

L’automatisation des actions à faible valeur ajoutée

Pour l’auteur, il faut trouver sa muse qu’il faudra par la suite mettre en pilote automatique. Une muse est un business que vous avez développé et qui ne vous demandera que très peu de travail pour qu’elle fonctionne et vous rapporte des revenus.

Le but n’est pas de créer une grande société qui vous demandera des centaines d’heures de travail mais bien un business qui vous demandera peu d’efforts à pérenniser.

Dans son livre, Tim Ferris n’explique pas comment créer une société comme Apple ou Google mais bien comment créer une société qui vous permettra de ne réaliser que 4 heures de travail par semaine.

Cela signifie que vouloir à tout prix que son entreprise se déploie n’est pas une stratégie optimale si vous voulez réussir à réduire votre temps de travail.

Une stratégie mûrement réfléchie

La stratégie que vous appliquez doit être en accord avec le business que vous voulez développer.

Imaginons un instant que vous souhaitez devenir un “bienheureux” (terme du livre), souhaiteriez-vous un gros business qui vous rendra dépendant de son succès ou un plus petit business qui vous rapportera une somme automatique chaque mois sans effort conséquent ?

Dans le premier cas, la probabilité de gain risque d’être plus élevée que dans le second si vous menez bien votre barque. Mais à quel prix ? le prix du temps passé derrière votre bureau, les longues heures de réunion, le stress de devoir être toujours plus performant ?

Dans le deuxième cas, le gain sera moindre mais vous pourrez profiter réellement de vos revenus grâce au temps libre que votre petit business générera.

Réfléchissez bien à ce que vous voulez et donnez vous les moyens de déployer votre stratégie pour y arriver !

5

S'occuper pendant votre temps libre

Que feriez-vous une fois que votre/vos business vous rapporteront des revenus récurrents et que toutes vos tâches seront déléguées aux personnes adéquates ?

Tim Ferris lui-même avoue dans son livre qu’il ne travaille pas réellement 4 heures par semaine car il a besoin de produire, d’investir et de construire de nouvelles choses.

Tim Ferris se donnait des objectifs à chaque mini-retraite (voir point suivant) qu’il faisait. Par exemple, lors de son voyage en Inde, il a décidé de se mettre à la boxe et de gagner un tournoi de boxe. Il s’est entraîné pendant plusieurs mois et il a finalement réussi à décrocher le titre de champion de boxe sans suivre les techniques des autres boxeurs tout en suivant les règles.

Avez-vous peut-être un objectif que vous aimeriez atteindre lors d’une de vos mini-retraites? N’hésitez pas à le partager en commentaire à la fin de l’article 🙂

6

Appliquez la méthode des mini retraites

Les mini retraites sont un concept qu’il a développé grâce à son initiation au télétravail. En effet, travailler à distance peut se faire de n’importe où dans le monde. La seule condition est d’avoir une connexion internet 🙂

Le principe des mini retraites

Le principe est de partir plusieurs mois (en général 1 à 2 mois) vers une destination qui vous plaît et que vous avez envie de découvrir. Et tout cela en ne travaillant que quelques heures par semaine sur votre muse. (Souvenez-vous, votre muse qui représente votre business qui engendrera automatiquement des revenus! :))

Il nous explique que vous ne devez pas attendre d’être pensionné pour découvrir le monde. C’est en étant en pleine fleur de l’âge que vous pourrez en profiter un maximum. Ne restez donc pas coincé derrière un bureau et offrez-vous la liberté que vous méritez!

Le coût de cette méthode

Partir en voyage n’est pas aussi cher que vous le pensez. Vous ne devez pas gagner des milliers d’euros pour partir à l’autre bout du monde ou même aller dans un endroit convoité à côté de chez vous.

Il vous faut juste connaître quelques petits trucs et astuces :

  • Partez hors saison et regardez les promotions
  • Privilégiez des maisons de jeunesse / Air Bnb / Maisons d’hôtes / couchsurfing (service en ligne de personnes qui proposent un lit pour la nuit)
  • Prenez des tickets Last minutes
  • Immergez-vous et trouver un petit boulot lors de vos mini retraites afin de payer votre logement, votre nourriture, etc.

Déjà fini?

Tim Ferris a mis en exergue que le travail efficient est une manière de vivre qui correspond parfaitement aux personnes voulant devenir indépendants financièrement.

Nous ne pouvons qu’approuver tous ces conseils et nous essayons de les appliquer afin de créer notre muse et automatiser nos revenus !

Mais pour arriver à ne travailler « que » 4 heures par semaine, vous devez vous y mettre dès maintenant et établir une stratégie SMART (Vous ne savez pas ce que SMART veut dire ? Lisez notre article ici pour en savoir plus) qui vous aidera à mettre toutes vos chances de votre côté pour réussir votre chemin vers l’indépendance financière.

N’abandonnez jamais et allons ensemble prendre la route qui va nous faire entrer dans le cercle des rentiers !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu ! Laissez un commentaire et propagez la bonne parole du cercle des rentiers 🙂

Partage l’article

Cet article a 5 commentaires

Laisser un commentaire

Joachim J.

Joachim J.

Auteur du blog

Bonjour à tous et bienvenue sur ce blog! Sur ce site, je compte vous parler de mes expériences, de ma stratégie pour atteindre l'indépendance financière et vous partager certains conseils. Amusez-vous à apprendre et faites partie de notre cercle !

Newsletter

Abonnez-vous pour recevoir avant tout le monde les prochains articles du blog

© Tous droits réservés à l’auteur du blog le cercle des rentiers

Contactez-moi sur